Frédéric Vinclère – Nos Bombes sont douces **

CVT_Nos-bombes-sont-douces_4787

Le Calicot – avril 2019 – 188 pages

*

Joris a toujours aimé le foot. Pour l’amour du foot, il a arrêté le lycée et s’y consacre entièrement. Il lit la fierté dans les yeux de son père. Cette fierté et ces attentes paternelles qui lui mettent la pression. Après un énième échec, il décide de tout plaquer. Mais que faire après ? Sans le foot, il n’est plus rien. Il n’est plus qu’une coquille vide, sans avenir.

Et puis il y a Margaux, la fille qui fait battre son cœur et semble le détester. Et Oriane, avec sa tache de naissance sur le visage et sa personnalité lumineuse et entière.

Son oncle Jean-Philippe, militant écolo virulent, lui propose de s’engager dans la lutte à ses côtés. Joris décide alors de rejoindre sa bande de guérillos. Des jardiniers terroristes qui détruisent le béton pour planter des fruits, des légumes, des fleurs… Leur guérilla jardinière cherche à végétaliser les sites à l’abandon, les immeubles désertés. Ils fabriquent leurs propres bombes : des bombes de terre à lancer pour disséminer des graines, des bombes qui ne sèment pas la mort, mais la vie.

Nos bombes sont douces est un roman qui sort du lot ; par son sujet original, son doux militantisme et par sa plume, sans fioriture, touchante, brute et douce à la fois. Joris est un héros ordinaire qui pourrait être un proche, un adolescent attachant dans sa quête personnelle, son idéalisme et son engagement pour l’avenir.

***

mespremires68

8 réflexions sur “Frédéric Vinclère – Nos Bombes sont douces **

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s