Éric Pessan – Et les lumières dansaient dans le ciel

couvpessanetleslumieresok

école des loisirs – 2021 – 144 pages

*

Cette nuit, Elliot décide de quitter son appartement de cité et de sauter dans un train pour aller voir les étoiles. Il reviendra avant que le soleil ne se lève, avant que sa mère n’émerge de son sommeil médicamenteux.

Depuis tout petit, il aime les étoiles. Il est fasciné par le ciel. C’est son père qui lui a appris à le décrypter, à observer constellations et galaxies. Mais depuis que ses parents ont divorcé, c’en est fini des nuits d’observation stellaire avec son père.

Au fond de son sac à dos, une lunette astronomique. Au fond du coeur, la nostalgie de ses nuits d’observation avec son père. Le ciel l’appelle. Quand Elliot regarde le ciel, il oublie tout ; il se perd dans l’immensité de la Voie Lactée.

Et puis une nuit, une curieuse lumière orangée traverse le ciel, se scindant un 3 boules orange vertes. Quelles sont ces lumières? Avec qui partager cette apparition?

Un court roman au charme nébuleux. Éric Pessan est devenu pour moi un auteur jeunesse incontournable ; son écriture et le choix de ses sujets font mouche à chaque fois. Ici encore, un personnage adolescent qui cherche une échappatoire à son quotidien, au monde adulte qui le trahit, à ses contemporains – en lesquels il ne se reconnaît pas. Un ado en marge, qui trouve du réconfort auprès des étoiles.

***

« Le ciel n’a plus de limite, je souris. Les adultes ne perdent jamais une occasion de détruire les belles choses, de les salir, de les démolir. Ils saccagent tout avec une minutie impressionnante, mais ils ne peuvent pas m’enlever le ciel. »