Thierry Falise & Léa Hybre – La Mule et le Sanglier ***

la-mule-et-le-sanglier-385x500

Massot Editions – mars 2019 121 pages

*

La Mule et le Sanglier est un roman graphique qui raconte ces quelques jours de l’été 2018 qui ont fait la Une de la presse dans le monde entier. Tous les médias étaient braqués sur ce petit coin de Thaïlande du Nord, à quelques kilomètres des frontières de la Birmanie et du Laos, dans le village de Ban Pa Muat.

Ce samedi 23 juillet, de violentes pluies orageuses s’abattent sur la région, la mousson semble être étrangement en avance. Madee, la mère de Deem, prépare le dîner de son fils, parti à l’entraînement de foot. Mais il tarde à rentrer. L’heure tourne ; la mère s’inquiète. Avec d’autres parents, ils contactent les autorités et ils finissent par apprendre que les douze gamins qui composent l’équipe de foot se sont rendus après l’entraînement dans la grotte de Tham Luang, l’une des plus longues de Thaïlande.

bd-mule-planche-a370b

Le récit retrace l’avancée des secours et l’écoulement des jours dans la grotte, avec les douze gamins et leur coach, coupés du reste du monde. Comment ont-ils pu survivre quasiment deux semaines cloîtrés dans une petite parcelle de la grotte ? Sans lumière, sans nourriture, sans boisson. Il a fallu supporter l’enfermement et le manque, canaliser l’angoisse. Les remèdes immédiats : la bienveillance, la méditation, le mental… On découvre une équipe courageuse et extrêmement soudée.

Un joli roman graphique, très réussi ; si les dessins ne m’ont pas entièrement conquise, j’ai aimé le choix des couleurs et la fluidité de la narration. On ressent l’oppression et la tension, à leur maximum.

Lecture dans le cadre de La Masse critique Babelio

masse-critique-babelio

Françoise Héritier – Le sel de la vie ***

9782738138668FS

Éditeur : Odile Jacob – Date de parution : mai 2017 – 91 pages

*

Un petit livre indispensable, sorte d’énumération de tout ce qui fait le sel d’une vie. Cette vie, c’est celle de l’auteure. Mais ce pourrait être la nôtre, aussi, parfois. Recueil de sensations, de souvenirs, palette d’émotions ressenties à différents âges de la vie.

« J’ai voulu traquer l’imperceptible force qui nous meut et qui nous définit. »

C’est à la suite d’une carte postale reçue par un ami de longue date – Monsieur Piette – que Françoise Héritier entreprend ce recensement, cette méditation introspective. Virgule après virgule, elle égrène les sensations, émotions et images, plaisirs et déplaisirs qui ont jalonné sa vie, et la jalonnent toujours. Elle pioche dans le passé et le présent ces petits riens. Il peut s’agir d’une brise qui vient caresser le visage comme d’une conversation animée avec une amie.

Ces mots font naître une petite musique entêtante et enivrante ; émouvante. Une flânerie poétique qui nous donne envie de nous plier au même exercice – de nous interroger sur ce qui fait le sel de notre propre vie.