Cédric Philippe – Les Fleurs sucrées des trèfles ***

LES_FLEURS_SUCREES_DP300-1

Editions MeMo – août 2020 – 192 pages

*

Une fois ce curieux roman ouvert, je me retrouve happée par le parfum des pages et par les illustrations hypnotiques en noir et blanc qui ornent les mots. Des trèfles. Un dé avec des bras et des jambes. Deux enfants rêveuses ; deux sœurs un peu livrées à elles-mêmes et à leur imagination débordante. L’une porte le prénom d’une fleur au fort caractère, l’autre le nom d’une pierre toute douce. Anémone & Agathe. Ensemble, elles scellent des pactes, se confient leurs rêves et cherchent des formes dans les nuages.

Un jour, Agathe apprend que l’oncle Yvon est malade. L’enfant décide de tout faire pour le sauver ; sa sœur sur les talons, elle s’enfonce au creux de son jardin sauvage en quête de la chance – pour son oncle, elle doit à tout prix dénicher des trèfles à quatre feuilles.

« La neige fait des bruits de biscuit. » Je me suis laissée charmer par cet objet littéraire singulier et par la beauté de langue imagée, découvrant un monde où les fleurs et les lapins parlent ; un monde qui me rappelle celui de l’Alice de Lewis Caroll. Le merveilleux colonise l’intrigue à la façon d’une plante grimpante.

Les fleurs sucrées des trèfles nous offre une plongée en enfance, ce monde délicieux où soudainement tout devient jeu, où douleur et futur n’ont plus d’importance, où l’imagination et les rêves sont un refuge contre la douleur du monde réel.

5 réflexions sur “Cédric Philippe – Les Fleurs sucrées des trèfles ***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s