Aurélie Callet & Clémence Prompsy – Je ne veux pas ! **

Je-ne-veux-pas

Au fil de soi – mai 2019 – 160 pages

*

Aurélie Callet et Clémence Pompsy se sont rencontrées dans les couloirs de la maison d’arrêt de Fresnes où elles étaient psychologues pour détenus il y a quelques années. Elles ont créé Kidz et Family avec le désir de renforcer les liens et le soutien entre parents et l’envie de s’entraider.

Ce manuel plutôt court souhaite rendre très accessible l’éducation positive, qui peut apparaître compliquée à mettre en pratique au quotidien, bien que très attrayante. L’éducation positive porte ses fruits sur le long terme.

Les deux psychologues commencent par proposer la métaphore de la maison : la porte d’entrée dans le monde de son enfant c’est le jeu ; les fondations sont consolidées par l’affection et l’attention. Les règles posées sont les fenêtres. Les limites sont le toit. Et les colères s’expriment par la cheminée. J’ai beaucoup aimé ce petit schéma, clair et concis, très parlant.

Je ne veux pas ! est un guide qui offre des pistes pour agir sans violence avec ses enfants et liste des astuces pour gérer les crises et complications au quotidien, sans punir ou s’énerver : se lever le matin, s’habiller, séparation le matin, sortie au parc…

Parmi ces outils : un amour inconditionnel – votre enfant doit comprendre que notre amour ne dépend pas de son comportement – mais aussi l’écoute, le plaisir partagé, le jeu. Elles insistent sur l’importance de remplir le réservoir d’attention de l’enfant, de tenir compte des capacités de l’enfant ; elles soulignent également l’importance de la verbalisation. Bref, il s’agit surtout d’adopter des réflexes de communication non-violente.

J’aime particulièrement leur astuce « Grand choix – Petit choix » : l’adulte prend la décision puis propose à l’enfant de choisir entre deux options propres à la décision. Exemple : « c’est l’heure de se laver, tu préfères un bain avec tes jouets ou une douche vite fait? »

J’ai trouvé ce guide plutôt bien fichu et très accessible mais certains passages ou propos m’ont laissé franchement perplexe… Comme ce passage sur les repas où on nous conseille d’obliger l’enfant à goûter tous les aliments car « goûter est obligatoire » (ah bon?)… Et je n’ai absolument pas compris le lien entre complexe d’Oedipe et peur/refus d’aller se coucher… Et le terme de « propreté » a le don de m’horripiler au plus haut point : non un enfant qui porte une couche n’est pas sale. Il est juste incontinent.

Et puis je regrette que les auteures n’évoquent les neurosciences que de façon très brève. Je regrette aussi qu’elles ne parlent absolument pas des émotions et des astuces pour les gérer, les accueillir… Enfin, dernier regret : aucune tranche d’âge n’est évoquée : on se doute que les conseils concernent les enfants de 2 à 7 ans environs, mais bon… un enfant de 2 ans ne réagira pas comme un enfant de 6 ans.

Pour résumer, il s’agit d’un petit guide qui s’inspire à 80% de l’éducation positive… les auteures voguent sur la vague de mode et font pas mal de publicité pour leur entreprise (beaucoup de conseils pour aller voir un psy dès que les parents se sentent vraiment dépassés). Je le recommande donc si vous êtes pressés et n’avez pas beaucoup de temps pour lire… Mais sinon, je vous conseille plutôt les ouvrages très documentés et riches d’enseignement de Catherine Gueguen : Pour une enfance heureuse et Vivre heureux avec son enfant.

Publicités

Une réflexion sur “Aurélie Callet & Clémence Prompsy – Je ne veux pas ! **

  1. Pingback: #PartageTaVeille | 23/06/2019 – Les miscellanées d'Usva

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s