Nina Bouraoui – Beaux rivages **

9782709650526-001-X_0

Editeur : JC Lattès – Date de parution : août 2016 – 244 pages

*

A. se fait quitter par Adrian, l’homme avec qui elle vivait une relation amoureuse à distance depuis huit ans. Elle à Paris, lui à Zurich. Adrian lui annonce, une semaine après les attentats de janvier 2015, qu’il a rencontré une autre femme. Pour la narratrice, cette autre femme devient peu à peu une véritable obsession – elle consulte son blog de façon compulsive et désire tout savoir sur celle qui lui a ravi son homme. Elle perd du poids et semble par moment perdre aussi la raison… Elle se retrouve démunie. Se sentant trahie et abandonnée, cette femme de quarante ans passés ne parvient à faire le deuil de son amour.

Nina Bouraoui nous fait le récit, à la première personne, de cette séparation. Les premières pages me laissent extérieure, j’ai comme une impression de déjà lu – certainement le contre coup du roman de Marisha Pessl : j’ai du mal à me plonger dans une autre lecture. Mais je finis par me laisser prendre par la poésie du texte. Beaux rivages est un roman douloureux mais où l’espoir demeure. La conclusion du roman – une belle réflexion sur le bonheur – est sublime.

***

« Pour m’endormir j’imagine ce qui se transforme à l’extérieur des murs de notre maison et, tandis que le ressac efface les pas, les châteaux et les dessins, lavant ainsi les cœurs de leurs attentes et de leurs plaies, je lui fais promettre de ne jamais craindre les sentiments, ces rivages que l’on accoste sans en mesurer le danger ni la beauté. »

Publicités

6 réflexions sur “Nina Bouraoui – Beaux rivages **

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s