Toni Morrison – Home **

home

Éditeur : 10-18 – Date de parution : 2013 – 141 pages

*

Nous sommes dans les années 50, en pleine Amérique ségrégationniste. Franck Money est revenu de la guerre de Corée complètement brisé, en proie à l’angoisse. S’échappant d’un hôpital, il se met en route vers Atlanta, à la recherche de sa sœur gravement malade, afin de la ramener à Lotus, la ville de leur enfance, où leurs souvenirs les plus noirs planent encore.

Le récit est entrecoupé de souvenirs en italique et à la première personne ; souvenirs d’enfance, souvenirs de la guerre… Ce sont les propres démons de Franck qui le poursuivent et le hantent.

Si l’écriture est belle et poétique, je n’ai pas ressenti l’émotion à laquelle je m’attendais. C’est un récit ombrageux, très épuré, auquel j’ai eu du mal à prendre part. Ce n’était peut-être pas le bon moment pour cette lecture, il m’a manqué quelque chose.

***

« Ils se sont dressés comme des hommes. On les a vus. Comme des hommes ils se sont mis debout. On n’aurait pas dû se trouver à proximité de cet endroit. Comme la plupart des terres cultivées à l’extérieur de Lotus, Géorgie, celle-ci comportait une multitude d’avertissements effroyables. Les menaces étaient accrochées à des clôtures en treillis retenues par un pieu tous les quinze mètres environ. »

« Un clair de lune dément, assorti à sa frénésie désespérée, faisait le travail d’étoiles absentes en éclairant ses épaules voûtées et les empreintes de ses pas dans la neige. »

*

Livre lu dans le cadre du Challenge des 100 livres !

5 / 71

Les 100 livres

Publicités

29 réflexions sur “Toni Morrison – Home **

  1. Peut-être que ce n’était effectivement pas le bon moment pour lire ce roman… Je l’ai lu il y a plus de deux ans et je ne me suis jamais défaite de l’idée de le relire. C’est un livre court mais qui ne se laisse pas facilement appréhender. Je me souviens en avoir gardé une plutôt bonne impression mais il est clair que ce n’est pas un roman qui se laisse dévorer.

    Aimé par 1 personne

      • Il y a des lectures comme ça… J’avais tenté une première fois de lire « Le voleur d’enfants » de Jules Supervielle et je n’avais pas du tout apprécier. Plusieurs années plus tard j’ai décidé de le reprendre et je l’ai finalement dévoré sans bien comprendre ce qui m’avait échappé à la première lecture !

        J'aime

  2. J’ai lu « Home » le mois dernier et je suis contente d’avoir ton avis, même s’il diffère du mien.
    Personnellement, je n’ai pas ressenti une avalanche d’émotions en le lisant, mais ça ne m’a pas empêcher d’apprécier la lecture. Presqu’au contraire. Je craignais un peu qu’au vu des thèmes abordés, le roman soit un peu plombant, mais Toni Morrison a réussi à éviter le surplus de pathos tout en conservant un message fort, ce que je trouve plutôt pas mal.

    Après, c’est dommage si tu as eu l’impression de passer à côté du roman, parce que c’est jamais agréable comme sensation. L’avantage est que le livre étant court, si tu souhaites le relire, ce sera moins problématique que de relire Guerre et Paix 🙂

    J'aime

    • J’ai entendu tellement de bien de Beloved qu’il faudrait vraiment que je le lise… je n’ai pas envie de rester sur ma petite déception. Peut-être que Home te touchera, je pense ne pas l’avoir lu au bon moment. Je pense qu’il faut accorder un certain temps à ce livre, malgré ses 140 pages. J’avais la tête trop ailleurs cette semaine je pense.

      Aimé par 1 personne

      • Je pense que Beloved pourrait vraiment te plaire, malgré la dureté du propos, j’ai été happée par l’histoire !
        Je comprends ton ressenti, du coup tu m’as mis le doute… Je verrai certainement d’ici là 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Bon, alors comme on a sensiblement les mêmes goûts, je te fais confiance et j’irai l’emprunter à la bibli 🙂 et si vraiment je n’adhère pas non plus à celui-ci, c’est que cet auteur n’est pas pour moi !

        Aimé par 1 personne

      • Oui ça peut être un souci de style ou quelque chose comme ça ! En tout cas, pour moi Beloved mérite vraiment le détour car l’histoire ne laisse pas insensible, enfin moi j’aime bien les destins de femme tout ça tout ça… Je ne veux pas trop t’en dire simplement que j’espère qu’il te plaira autant qu’à moi 🙂

        Aimé par 1 personne

  3. Cette histoire me rappelle le « beloved » que j’avais lu l’année dernière. Un véritable roman coup de poing, je ne suis pas sur d’apprécier cette auteure, mais en tout cas elle marque mes esprits !
    Il faudrait que je retente l’expérience peut être avec celui ci tout de même. L’histoire m’interpelle !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s