Alessandro Baricco – Sans sang ***

sans sang

 

Éditeur : Folio – Date de parution : 2004 – 120 pages

*

Manuel Roca vit à la ferme de Mato Rujo avec ses deux enfants. Habités par la vengeance, trois hommes sont en route pour tuer ce père de famille, qui fut leur ennemi durant la guerre. Une guerre qui ne semble pas être finie pour ces trois hommes assoiffés de vengeance. Manuel Roca le sait ; sous le plancher de sa maison, il cache sa petite fille, lui ordonnant de ne plus bouger jusqu’au silence. Il demande à son fils de fuir avec un fusil…

Ce très court roman se lit d’une traite. Il est composé de deux parties, l’une au passé et l’autre où le passé resurgit dans le futur. Je n’en dirai pas plus, pour vous laisser le plaisir de découvrir comme moi ce roman bref, impulsif, mais puissamment poétique. Où les personnages, homme et femme, restent happés par la mémoire du passé et à jamais saisis par la violence d’une guerre.

Je pense poursuivre ma découverte de cet auteur italien, qui me plaît de plus en plus à chaque lecture !

***

« Alors elle pensa que, même si la vie est incompréhensible, nous la traversons probablement avec le seul désir de revenir à l’enfer qui nous a engendré, et d’y habiter auprès de qui, un jour, de cet enfer, nous a sauvé. »

Publicités

7 réflexions sur “Alessandro Baricco – Sans sang ***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s