Paul Lynch – Un ciel rouge, le matin ***

un ciel rouge

 

Éditeur : Le Livre de Poche – Date de parution : 2015 – 282 pages

*

Irlande, 1832. Coll Coyle est un métayer qui vient d’apprendre qu’il va être expulsé avec sa famille de la terre qu’il exploite. Il décide d’aller s’expliquer avec le fils du puissant propriétaire Hamilton. Mais la confrontation entre les deux hommes tourne au drame : Coyle porte un coup mortel à Hamilton et il n’a plus d’autre choix que de fuir… C’est le début d’une véritable chasse à l’homme.

C’est un très beau roman, porté par une écriture finement ciselée et incroyablement poétique. Le style est fluide, les dialogues ne se distinguent pas de la narration, ils se fondent dans le corps du texte.

On est littéralement parachutés au début du XIXème siècle en Irlande, puis nous traversons l’Atlantique jusqu’aux Etats-Unis… Nous fuyons en même temps que Coll Coyle, qui fini par se retrouver en Pennsylvanie, participant à la construction du chemin de fer.

L’écriture est somptueuse, il n’y a pas d’autres mots. L’univers de ce roman m’a beaucoup fait penser à ceux de Ron Rash, en dépeignant un monde sans pitié, plongé dans un extrême dénuement.

***

« Les lieux sont de plus en plus étrangers, il se retrouve enfin sous les mélèzes qu’il escaladait dans son enfance. Devant lui, un champ qu’il a l’impression de connaître, mais différent malgré tout, moins en raison de la nuit que le couvre que de son regard à lui, qui n’est plus le même. »

« Le vent exhale de longs soupirs, les feuilles tiennent fermement aux branches, seul l’automne les décrochera. Le monde s’enfonce dans la nuit, les oiseaux enfouissent la tête sous leur aile. Il règne un grand silence jusqu’à ce que les nuages crèvent, et un déluge descend sur la terre impassible, la vieille terre tremblante qui tourne le dos au soleil déclinant. »

Publicités

19 réflexions sur “Paul Lynch – Un ciel rouge, le matin ***

    • C’est vrai que la couverture est magnifique et la 4e de couverture alléchante… Je n’ai pas été déçue de cet achat compulsif !! Merci à toi pour ton message 😉 je ne connais pas beaucoup la littérature irlandaise! Si tu as des conseils, je suis preneuse 🙂

      J'aime

  1. Pingback: Je lis… Donc je suis. | Livres de Folavril

  2. Pingback: 1 an déjà… *Concours* | Livres de Folavril

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s