Antonio Moresco – La Petite lumière **

La-Petite-Lumiere

Éditeur : Verdier – Date de parution : 2014 – 123 pages

*

Un homme a choisi de vivre seul, de se retirer du monde, de la vie citadine. Il habite dans un petit hameau reculé, en pleine nature. Tous les soirs, à la même heure, une petite lumière s’allume au loin. De plus en plus intrigué, le narrateur décide de savoir d’où elle provient… Il découvre une maison en pleine forêt, où vit un enfant, tout seul, sans parents.

Cet homme solitaire, a quelque chose d’énigmatique, il parle aux arbres, aux oiseaux… On voyage dans les méandres de ses pensées ; il se pose beaucoup de questions et il interroge sans cesse le monde qui l’entoure, la nature. L’écriture poétique se déroule en longues phrases.

Un livre très étrange, dans lequel je ne suis pas parvenue à m’immerger complètement, certainement à cause des récents événements… J’aurai peut-être dû le lire à un autre moment. Certains passages, aux phrases très longues, décrivant la nature et la végétation, quelque peu interminables, m’ont perdue à certains moments. Cela n’enlève toutefois rien à la beauté et à la poésie des mots de l’auteur.

***

« Je suis venu ici pour disparaître, dans ce hameau abandonné et désert dont je suis le seul habitant. »

Publicités

9 réflexions sur “Antonio Moresco – La Petite lumière **

  1. Pingback: Je lis… Donc je suis. | Livres de Folavril

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s