Ron Rash – Incandescences ***

incandescences

Éditeur : Seuil – Date de parution : avril 2015 – 201 pages

*

Incandescences est un recueil de courtes nouvelles qui toutes se déroulent dans la région des Appalaches, aux Etats-Unis. La beauté de la nature environnante tranche avec la violence et la misère du quotidien de ces femmes et de ces hommes.

Comme le dit si bien la quatrième de couverture : « Les douze nouvelles de ce recueil sont des portraits de désespoir rural, des tranches de vie oblitérées par la misère, le manque d’éducation, la drogue. »

Et en effet, nous découvrons un monde archaïque, peuplé de superstitions, où la misère s’acoquine avec la méthadone, un monde dans lequel déambulent des personnages solitaires, épris de folie, au bord du monde, qu’ils soient hommes, femmes, enfants, vieillards…

Moi qui suis toujours très difficile en matière de nouvelles, je dois dire que celles de Ron Rash sont fabuleuses. Dans un style concis, aiguisé, l’auteur nous livre ces tranches de vie de l’Amérique rurale, transfigurées par une écriture toujours aussi poétique et subtile. Certaines nouvelles comme L’envol, La femme qui croyait aux jaguars, Incandescences, m’ont particulièrement marquée.

Chaque nouvelle est comme une claque que l’on se prend. Il y a une telle force qui se dégage de l’écriture de Ron Rash que j’en suis restée transie. Décidément, l’auteur a vraiment un talent fou, et c’est d’autant plus flagrant avec le genre minimaliste de la nouvelle.

***

« Il imagina de grandes cités où du sang maculait les trottoirs au pied d’immeubles aussi hauts que des montagnes. Il s’efforça d’imaginer un endroit pire que celui où il se trouvait. »

« Jamais j’aurais pensé que ça pourrait tourner comme ça. Ce monde, je le comprends plus. »

« Les immeubles s’effritent comme du sable et sont emportés par le vent. Des oiseaux vert et jaune paillettent le ciel. En dessous, des loups et des bisons tendent la tête dans le courant de la rivière. Depuis la rive opposée, une branche d’arbre s’élève vers elle telle une main tendue. »

Publicités

6 réflexions sur “Ron Rash – Incandescences ***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s