Bilan du mois d’octobre

bilan octobre

En ce samedi 31 octobre, c’est l’heure du bilan mensuel… Et c’était un mois très riche en lectures et en découvertes filmiques! Grâce aux vacances scolaires, j’ai retrouvé le temps de profiter du cinéma.

J’ai lu 10 bouquins...

Des lectures loufoques, douloureuses, cocasses, qui m’ont transportée à leur façon…

J’ai terminé la série des Quatre soeurs, de Malika Ferdjoukh et ce fut un véritable coup de cœur ❤ ! Une très belle découverte, qui fait tout de suite partie de ces livres indispensables.

Des lectures qui deviennent essentielles, d’autres qui ont fait naître une palette d’émotions…

Et pour finir, un très beau coup de cœur ❤ : Tony Hogan m’a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman, de Kerry Hudson qui se retrouve également dans mes livres fétiches et indispensables.

LaSolutionEsquimauAW  4 soeurs-1  4 soeurs-2  4 soeurs-4  wpid-wp-1445003985303.jpeg  la vie devant soi  Une terre d'ombre  le batard  tony hogan  SORMAN Joy COUV La peau de l'ours

***

Et côté cinéma… J’ai vu 4 films, marquants à leur façon et riches en émotions.

affiche mémoire de jeunesse       l'homme irrationnel     seul sur mars     mon-roi-affiche

  • Mémoires de jeunesse, de James Kent. Un film dont on a trop peu parlé. J’aurais regretté d’être passée à côté d’un film aussi réussi, sensible et fort.
  • L’Homme irrationnel, de Woody Allen : voilà un Woody Allen comme je les aime! Le réalisateur nous fait naviguer entre le drame et la comédie dans ce film qui interroge le meurtre et le sens de la vie. Joaquin Phoenix est génial dans son rôle de prof de philo alcoolique.
  • Seul sur Mars, de Ridley Scott. Un film très américain et malgré ses 2h20, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde! On est tenus en haleine et fascinés par ce Robinson Crusoé de l’espace… Et j’avoue avoir beaucoup rit, par exemple lorsque Matt Damon se retrouve à écouter du disco sur Mars pour passer le temps.
  • Mon Roi, de Maïwenn. Un film tout simplement bouleversant… Je ne m’en suis pas remise et c’est le genre de film qui va me marquer pendant un moment. Le jeu des deux acteurs principaux donne des frissons, et Vincent Cassel est particulièrement troublant et fascinant.